Journée mondiale de l’eau 2021 : Le SMAVD FACE AUX DÉFIS FUTURS

La Durance en Tresse

Ressource majeure, La Durance concentre l’essentiel des ressources hydriques de la région Sud. Cependant, le changement climatique fait présager des tensions pour l’accès à cette eau si précieuse. Le SMAVD prend les devants et anticipe les défis à venir.

La DURANCE, CHATEAU D’EAU EN PROVENCE

La Durance est considérée à juste titre comme le « château d’eau » de la Provence, puisqu’elle apporte l’essentiel des ressources hydriques de la région Sud : 3 millions d’habitants alimentés en eau potable, 80 000 hectares de terres agricoles irriguées, 2GW de puissance hydroélectrique mobilisable en 10 min, 60 000 emplois touristiques. Cette ressource en eau a permis le développement économique de la région : 1 million d’emplois et 100 milliards d’euros de valeur ajoutée sont possibles parce que la ressource en eau est disponible !

Cette eau est aussi source de vie, avec une biodiversité remarquable dans les rivières et les zones humides, c’est l’identité paysagère de la Provence avec ses rivières en tresses, ses plaines irriguées par des ouvrages hydrauliques anciens, véritable patrimoine historique.

Le changement climatique fait cependant présager des tensions pour l’accès à cette eau si précieuse.

Barrage de l'escale

Le barrage de l’Escale à Château-Arnoux. Crédits SMAVD.

FACE AU PIRE LA CONTRE-ATTAQUE

Les acteurs du territoire s’organisent d’ores et déjà pour anticiper ces changements à travers avec le lancement d’un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) porté par le SMAVD. Un Parlement Local de l’Eau est constitué, réunissant acteurs économique, politiques et gestionnaires de l’environnement pour que les décisions de gestion de l’eau et d’aménagement du territoire s’inscrivent dans un cadre démocratique.

Qu’est-ce que le SAGE ?

Le Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) est un outil de planification, institué par la loi sur l’eau de 1992, visant la gestion équilibrée et durable de la ressource en eau. Il vise à concilier la satisfaction et le développement des différents usages (eau potable, industrie, agriculture, …) et la protection des milieux aquatiques, en tenant compte des spécificités d’un territoire.

Pour éclairer les enjeux et les travaux de cette assemblée le SMAVD a initié une démarche innovante de modélisation intégrée du bassin versant : C3PO. Une maquette numérique du territoire permettra d’évaluer des scénarios futurs d’évolution de la ressource, des usages et des modalités de gestion des grandes infrastructures.

Quand C3PO succède à R2D2

Le projet de recherche projet R²D²-2050 offre une vision prospective de la gestion de l’eau de la Durance à l’horizon 2050. Ce travail s’est appuyé sur la modélisation intégrée du bassin versant et a permis d’apporter des éléments d’objectivation essentiels sur l’impact du changement climatique sur l’enneigement, la ressource, les usages de l’eau et les risques de défaillance future du système Durance-Verdon dans les règles de gestion actuelles (retenues de Serre-Ponçon, Castillon et Sainte-Croix). Il a mobilisé une trentaine de chercheurs pendant 3 ans et s’est achevé en 2015.

DES RÉPONSES POUR LES TENSIONS A VENIR

Combien pleuvra-t-il demain ? Comment vont évoluer les températures ? De combien d’eau disposerons-nous et à quel moment ? Autant de questions auxquelles C3PO pourra donner des réponses concrètes, mesurées, pour alimenter les débats.

A travers ces données, discutées et vérifiées, les instances auront des outils précieux pour mesurer les besoins de demain en eau potable, pour l’agriculture, l’industrie ou le tourisme. Avec comme objectif impérieux de partager l’eau entre tous les usagers et les milieux pour éviter les situations de tension, et anticiper les conflits tout en préservant notre environnement.

Ces démarches portées par le SMAVD permettront de prendre aujourd’hui les meilleures décisions pour faire face au défi du changement climatique demain ; et ainsi d’assurer l’accès à une ressource de qualité pour les générations futures.

Imprimer cet article Imprimer cet article