Traversée de Cavaillon

La digue Saint Jacques qui protège une partie sensible de l’agglomération de Cavaillon (Centre St Gobain, Lycée Professionnel) et qui constitue en outre le support de la RD938 (rocade Sud de Cavaillon) présentait un état de dégradation avancé impliquant une reprise complète de ses fondations et de sa structure.

Ces travaux menés à l’été 2012 ont concerné un linéaire d’environ 1 250 m de digue et ont porté notamment sur la reconstitution du remblai de l’ouvrage en partie emporté par la rivière, la protection du pied de la digue et de son talus par la mise en place d’enrochements, de matelas de gabions, ainsi que, sur une partie du linéaire, par la réalisation d’une série d’épis plongeants, la mise en place de dispositifs d’entretien et de maintenance (pistes d’entretien, barrières de sécurité etc…). Commandé par le niveau d’eau en rivière, le planning de réalisation du chantier a imposé la réalisation de l’ensemble des travaux en pied de digue sur 6 semaines grâce à la mise en place d’horaires de chantier élargies (travail en deux postes de 4h00 à 21h00) et de moyens adaptés. Le marché de travaux a été dévolu au groupement d’entreprises Valerian – ATP – SCV.

Les travaux ont généré :

  • 90 000 m3 de terrassements
  • la mise en œuvre de 22000 m3 d’enrochements,
  • la pose de 6000 m2 de matelas de gabions,
  • la végétalisation de près de 20 000 m2 de talus.

Les travaux ont été financés par l’Etat, la Région PACA, le Département de Vaucluse et la commune de Cavaillon.

Imprimer cet article Imprimer cet article