Déversoir de la Digue des Buissonnades en Novembre 2016

Digue des Buissonnades à Oraison

Contexte

La digue des Buissonnades, longue d’environ 1.5 km, est un ouvrage construit à la fin des années 80 pour isoler d’anciennes gravières du lit de la Durance. A la fin de leur exploitation, ces gravières ont été transformées en base de loisirs. Ces dernières décennies, la digue a subi de sérieuses dégradations. Après quelques travaux d’urgence et afin d’éviter la capture des plans d’eau par la Durance, la digue des Buissonnades a fait l’objet d’un programme complet de confortement durant l’été 2016.

Le projet

Le SMAVD a porté la maîtrise d’ouvrage temporaire des études et des travaux et a conduit en régie les opérations de maîtrise d’œuvre. Le projet a principalement pris en compte :

  • la reprise des talus et le calage altimétrique de la crête
  • la réalisation d’épis enterrés (renforcement des fondations de la digue)
  • la refonte et l’élargissement du déversoir existant
  • la végétalisation des talus et la réalisation de plantations
  • la mise en place d’équipement de contrôle d’accès et de sécurité (barrières glissières)

Les travaux

Les travaux ont intégré les contraintes environnementales fortes liées à ce type d’opérations. On retiendra notamment :

  • la réalisation de pêches de sauvegarde des populations piscicoles
  • une optimisation des surfaces et des calendriers de déboisement
  • des suivis de qualité des eaux
  • la plantation d’espèces locales en compensation des espaces déboisés

L’opération a été financée conjointement par l’Agence de l’Eau Rhône Méditérannée, la Région, le Département des Alpes de Haute Provence et la Commune d’Oraison.

Imprimer cet article Imprimer cet article