Tous les articles par Webmaster

Technicien en Base de Données et Systèmes d’Information

Poste à temps complet basé à Mallemort (13) – Cadre d’Emplois des Techniciens Territoriaux 

LE CONTEXTE : LE SMAVD AU SERVICE DE TOUTE UNE RÉGION 

 Le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Vallée de la Durance (SMAVD), s’investit depuis 1976 dans la gestion de la principale rivière de Provence et rassemble aujourd’hui une quarantaine d’agents.  

Initialement orientées vers la protection du territoire et des populations contre les inondations (compétence GEMAPI), la gestion du domaine Public Fluvial et la protection des milieux naturels de la rivière Durance, les actions du SMAVD se sont diversifiées (mise en valeur du cadre de vie, itinéraire mode doux) sur un périmètre étendu. Le SMAVD est ainsi labellisé Etablissement Public Territorial de Bassin (EPTB) depuis 2010.

Il assure à cette échelle du bassin versant des missions portant notamment sur la ressource eau et sur l’élaboration d’un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE).

Pour réaliser ses missions, le SMAVD a structuré ses services avec de fortes compétences techniques et scientifiques, ce qui lui a permis de mener à bien de nombreuses réalisations comme les atlas dynamiques des zones inondables, le développement des pistes cyclables, la construction et la gestion d’ouvrage de protection contre les inondations, l’aménagement, la gestion et le suivi des différents milieux naturels de la Durance.

Le service informatique et gestion de la donnée a en charge de fournir les outils, les services numériques et de garantir la disponibilité, la cohérence et la sécurité des données nécessaires aux différentes équipes du SMAVD.

NOS VALEURS : POUR UNE STRUCTURE AGILE ET MODERNE 

Ancrés dans le concret, nous abordons les défis de notre métier sous l’angle opérationnel, en apportant des solutions adaptées et fondées sur une forte expertise interne et un impératif de réactivité.  

La solidarité et la démocratie sont au cœur de la constitution de la structure, tant sur le plan territorial que dans l’esprit d’équipe et le positionnement managérial. L’intelligence collective y est favorisée. Structure agile, le SMAVD innove constamment, pour proposer une ingénierie éclairée, responsable et adaptée aux enjeux du territoire. 

NOS OBJECTIFS : PROTEGER ET VALORISER NOTRE TERRITOIRE 

  • protéger les biens et les personnes contre les inondations 
  • restaurer la fonctionnalité des milieux naturels remarquables et fragiles de la Durance 
  • offrir un cadre de vie sûr et restaurer la qualité des paysages de la vallée  
  • sécuriser l’accès à l’eau pour tous en proposant une gouvernance de la répartition à l’échelle du bassin. 

DESCRIPTION GÉNÉRALE DU POSTE 

Au sein de la Direction Administration, Finances, Informatique, rattaché(e) au Chef du Service informatique et gestion de la donnée du SMAVD, vous avez la charge de la création et de l’administration des bases de données métiers des différents services du SMAVD, ainsi que le déploiement et la gestion des logiciels de gestion de base de données

Vous êtes garant de la cohérence, de la qualité, de la sécurité et l’accessibilité des données en prenant en compte de leurs diversités de nature, format et structure (données foncières, topographiques, géographiques, hydrauliques, naturalistes…).

Vous aurez la charge de la création d’outils de consultation et d’exploitation des données.

Vous assurez la gestion de certaines bases de données (création, mise à jour et suppression de données).

Vous assurez le développement et l’adaptation des différents outils et des services selon l’évolution des besoins et des progrès technologiques.

Vous contribuez également de façon générale au maintien en état de marche de tous les outils et services numériques et informatiques déployés par le SMAVD.

Le poste est assujetti à des obligations de continuité de service et vos missions peuvent vous amener ponctuellement sur le terrain.

Profil : 

  • Titulaire d’un diplôme Bac +2 ou +3 en systèmes d’information et gestion de bases de données
  • Expérience exigée de 3 ans dans la gestion et la création de base de données.
  • Très bonne connaissance dans les systèmes de gestion de bases de données PostGrSql, PostGis et MS-Access
  • Connaissance en gestion des données géographiques (SIG)
  • Très bonne connaissance en langage SQL, capacité à élaborer des requêtes complexes.
  • Très bonne connaissance en programmation et des langages python, javascript et VBA.
  • Capacité à élaborer des outils de consultation et d’exploitation des données
  • Capacité à modéliser et structurer une base de données
  • Connaissance des réseaux et des architectures matériels et logiciels
  • Connaissance de base appréciée en sécurité informatique
  • Connaissance appréciée de l’environnement Microsoft (Windows et Office365)
  • Permis B exigé.

Qualités recherchées : 

  • Dynamisme, esprit d’initiative et capacité à être force de proposition,
  • Curiosité technique et technologique, créativité,
  • Capacité à écouter et à analyser les besoins des utilisateurs en vue d’y répondre efficacement,
  • Rigoureux, réfléchi, sens de l’organisation et des démarches de gestion de la qualité
  • Capacités avérées au travail en équipe et bon relationnel

Poste à pourvoir 

Emploi permanent à temps complet. 

Poste à pourvoir par voie de mutation, de détachement, ou inscription sur liste d’aptitude sur le cadre d’emploi des Techniciens (ou Technicien Principal de 1ère et de 2ème classe) de la Fonction Publique Territoriale ou à défaut par voie contractuelle. 

Le SMAVD développe auprès de ses agents une politique de ressources humaines attractive et ambitieuse. Les responsabilités assumées, les compétences acquises et l’investissement personnel sont ainsi valorisés au travers de la rémunération (RIFSEEP). Les prestations sociales (Comité des Œuvres Sociales, titres restaurants, participations « employeurs » aux mutuelles santé et prévoyance) y sont très développées.

Les rythmes de travail personnalisables permettent une conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle.

La structure offre aux agents des possibilités d’évolutions (mobilité interne) et un accès privilégié aux dispositifs de formation.

Adresser vos candidatures (lettre de motivation + CV en indiquant votre adresse mail 

et votre numéro de téléphone personnel) à M. le Président 

SMAVD – 190 rue Frédéric Mistral – 13370 Mallemort 

Tel : 04 90 59 48 58 

mail :  rh@smavd.org  Site : www.smavd.org 

Remise des candidatures avant le 5 avril 2021 à 12H

Les entretiens se dérouleront le 14 avril 2021 à Mallemort

(Selon les recommandations sanitaires en vigueur, des entretiens par visio-conférence pourront être proposés).

 

 

 

 

 

La Durance retrouve ses tresses

A l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides (JMZH), le mardi 2 février 2021, le SMAVD présente une action d’ampleur en faveur de la préservation des zones humides en Durance : La recharge sédimentaire. Un projet innovant, en faveur d’une restauration globale de la rivière, tout en anticipant d’éventuels épisodes de crues à venir.

LA RIVIERE AVAIT PERDU SES TRESSES

Depuis les grandes crues de 1994, le SMAVD met en œuvre une stratégie de rétablissement du fonctionnement naturel de la Durance, basée sur une approche écologique et morphologique.

Historiquement, après l’extraction massive de granulats et la mise en place des grands aménagements, la Durance a perdu ses fonctionnalités naturelles de rivières méditerranéennes dites en tressesconstituées de multiples chenaux variant au gré des crues, des déplacements de bancs de graviers – qui lui permettent de transporter les matériaux, dont les graviers normalement présents dans le lit. Il s’agit donc de rétablir les fonctionnalités en tresses de la Durance, point clé de la restauration de la rivière.

La morphologie fluviale, quelle est l’idée ?
De l’amont vers l’aval, les cours d’eau sont influencés par les pentes qu’ils subissent, leur débit et les matériaux qu’ils transportent. Cela entraine des modifications dans leur morphologie, c’est-à-dire le chemin qu’ils empruntent, l’espace qu’ils occupent et comment ils se déplacent. Aujourd’hui, les agents du SMAVD suivent et analysent les évolutions morphologiques de la Durance tout au long de l’année.

UN CONSTAT CLAIR

Après des années d’études, un constat a permis de mettre en évidence l’étroite relation entre le fonctionnement morphologique de la rivière, les conditions d’écoulement des crues, la qualité et la dynamique des milieux naturels alluviaux et la préservation de la ressource en eau de la nappe alluviale.

La dynamique des apports naturels par les affluents n’étant pas suffisamment rapide, le SMAVD dans sa vision intégrée de gestion de la rivière a initié un projet de recharge sédimentaire dans le but de remettre des matériaux (graviers) en mouvement dans le lit lors des crues, et de redynamiser l’espace alluvial pour restaurer ses fonctionnalités naturelles perdues de rivière méditerranéenne en tresses.

Concrètement, cela se matérialise par :

  • La réinjection de matériaux dans le lit mineur à partir des gisements déjà présents dans le lit mais non mobilisés lors des crues (terrasses latérales ou bancs perchés)
  • Des opérations d’élargissement du lit mineur sur des secteurs contraints, principalement via le recul d’épis

Cette démarche, fondée sur la nature en tirant partie des forces naturelles de la Durance, est largement soutenue par l’Agence de l’Eau, la Région Sud et les conseils départementaux du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône ; elle participera à une redynamisation globale et durable de la rivière.

Après une analyse fine de la topographie du lit à la suite aux crues de 2019, le SMAVD s’apprête à restaurer les fonctionnalités de la rivière en tirant partie de ses forces naturelles : la recharge sédimentaire : une solution fondée sur la nature.

UN PROJET INNOVANT ET DES ACTIONS DES 2021

Il existe peu de références de recharge sédimentaire en France, aussi le projet du SMAVD présente un fort caractère exploratoire. L’année 2020 a vu l’achèvement d’une importante phase d’études préalables ayant permis de faire l’inventaire des sites favorables à une recharge sédimentaire et prioriser les opérations de travaux sur les sites les plus pertinents et opérationnels. Le SMAVD prévoit de réaliser les premiers travaux dès 2021.

LE RETOUR DES ZONES HUMIDES

Plus qu’un état écologique, c’est bien une trajectoire de fonctionnement plus naturel de la Durance qui est recherchée. Cette trajectoire tend vers plus de fonctionnalités en faveur d’un retour de la rivière en tresses tant au niveau de la faune et de la flore que sur les habitats naturels.
Concrètement, le SMAVD recherche une grande variété de milieux dynamiques dans l’espace et dans le temps (iscles graveleux, sablonneux ou limoneux, mares, lônes, adoux, radiers, mouilles…) et moins de rivière figée en un chenal unique monotone.
Grace à la remobilisation des sédiments (graviers) aujourd’hui encore immobiles, le processus de dynamique recrée cette variété de milieux.
Le lit de la rivière gagnera en hauteur et permettra de reconnecter la nappe alluviale au milieux annexes tels que la ripisylve. Le suivi de l’efficacité de l’action sera mesuré par le retour d’espèces liées à la dynamique alluviale telles que l’Apron du Rhône, la Petite Massette ou les insectes inféodés au lit en tresses.