Reconquête du site des gravières du Puy-Sainte-Réparade

Le site  est un chapelet de plans d’eau le long de la Durance, formé à l’époque des extractions massives de granulats dans le lit mineur de la Durance, il constitue aujourd’hui une zone humide majeure pour la biodiversité.

Utilisé par tous pour la promenade, la pêche, le modélisme, le kayak, mais aussi comme site d’entrainement de moto-écoles, il est également largement dégradés par des usages de trafics divers et de dépôts sauvages conséquents. C’est pourquoi le SMAVD, en partenariat avec la Région PACA, le Département des Bouches-du-Rhône, l’Agence de l’Eau et la commune du Puy-Sainte-Réparade, a souhaité mener une opération d’envergure pour réhabiliter le site et proposer des aménagements qui enrayent sa dégradation,  protègent les espèces naturelles et permette l’accès aux écoles et à tous les publics, y compris les personnes à mobilité réduite.

Une première phase de travaux a eu lieu en début d’année 2017. Mais un long chemin reste encore à parcourir pour sécuriser le site et lui redonner toute sa place. Le SMAVD prévoit encore de s’impliquer fortement dans les années à venir afin de réaliser des travaux de finition paysagère, de mobiliser des structures potentielles de gestion et de mise en valeur pédagogique, afin que les richesses duranciennes soient partagées par tous !

Imprimer cet article Imprimer cet article