La labellisation du SMAVD en tant qu’EPTB a nécessité la création et l’organisation de nouvelles instances afin d’assurer un mode de gouvernance adapté au nouveau périmètre (le bassin versant) et aux nouvelles missions (animation et coordination des politiques publiques de l’eau et des milieux aquatiques à l’échelle de ce vaste territoire).

Il s’agissait notamment d’incarner et de structurer l’EPTB, tout en le distinguant des fonctions historiques du SMAVD de gestionnaire de l’axe Durance.

Deux instances principales ont été constituées à cet effet:

  • Une régie autonome afin d’administrer l’EPTB
  • Un comité plénier, afin de permettre la plus large concertation avec les acteurs du bassin versant et des territoires desservis par la ressource en eau de la Durance. Des commissions thématiques préparent les travaux du comité plénier.
Imprimer cette page Imprimer cette page