Une rivière est un système décrit par de nombreuses variables (hydrologie, morphologie, écologie, sociologie, histoire…). Dans le cas d’une rivière en tresse aménagée, la complexité réside également dans la compréhension des interactions entre ces composantes : comprendre la Durance, suivre son évolution et en proposer une gestion, nécessite à la fois d’analyser et d’intégrer l’évolution des différents compartiments physiques, biologiques, sociologiques…

    Première étape clé de cette démarche : l’organisation du partage d’informations et de données. C’est l’objet principal de l’Observatoire  de la Durance.

    Présentation

    L’Observatoire de la Durance est ainsi né de la volonté partagée des partenaires du premier Contrat de Rivière Durance (2008-2016) d’améliorer le partage de la connaissance de la rivière. L’Observatoire n’est pas une structure juridique à part entière, c’est un outil de partage et de gestion de la donnée. Il est porté par le SMAVD qui en assure l’animation, le développement et l’administration.

    Le périmètre de l’Observatoire est celui de l’axe Durance, du barrage de Serre–Ponçon jusqu’à Avignon.

    Le comité de suivi de l’Observatoire est composé des partenaires techniques et financiers du SMAVD dans le projet (Etat, Région, Départements, Agence de l’eau, ONEMA, EDF) qui se réunissent une fois par an pour partager le bilan de l’année écoulée et décider, sur proposition de l’animateur, des orientations à donner pour l’année à venir.

    Le Conseil Scientifique de la Durance assure quant à lui le rôle de validation scientifique des orientations et méthodes mises en œuvre dans le cadre de l’Observatoire de la Durance.

    La donnée de l’Observatoire :

    Les suivis réalisés dans l’Observatoire concernent principalement les domaines suivants :

    • La morphologie
    • Les zones inondables
    • L’hydrologie
    • La qualité des eaux
    • La faune aquatique et terrestre
    • La flore
    • Les espèces invasives
    • Les effets de l’augmentation du débit réservé
    • Les effets des restitutions réalisées à Mallemort
    • Les effets des essartements
    Imprimer cette page Imprimer cette page